BRODERIE HARDANGER Ghislaine BOUHOURS Au 7ème siècle du côté de la Perse (l'actuel Iran) se pratiquait une broderie ajourée dont la technique est parvenue en Europe par l'intermédiaire des échanges maritimes. En Italie notamment, les dames de la haute noblesse reprennent cette technique et l'adaptent à la confection de broderies religieuses, connues sous le nom de " Reticella " ( petit filet). À partir du 14ème siècle l'activité prospère des cités marchandes comme Venise font découvrir cette technique de broderie jusqu'en Europe du Nord, où elle se développe, tandis qu'en Italie elle tombe peu à peu en désuétude. Au 17ème siècle, les habitants du Fjord Hardanger en Norvège cultivent le lin et le transforment en une toile légère appelée étamine. Avec cette étoffe les femmes norvégiennes brodent des vêtements et du linge de maison qu'elles décorent de motifs originaux en utilisant cette technique de broderie ajourée. De nos jours nous redécouvrons cette technique sous le nom de : Broderie Hardanger ou Broderie Norvégienne.
[Web Creator] [LMSOFT]